Salut les Rêveurs !

Connaissez-vous Weird Tales, le magazine unique en son genre ? Le magazine qui a surement publié et dévoilé les plus grands auteurs d’imaginaire, d’horreur et de choses étranges. Des histoires plus folles les unes que les autres, qui n’avaient pour limite que l’imagination de ces auteurs, des couvertures kitchs au possible et pourtant intemporelles, le tout pour pas cher en plus ! Bref le pulp magazine par excellence.

Fondé en mars 1923 par Edwin Baird, le magazine décollera véritablement un ans plus tard, en 1924, sous la direction de Farnsworth Wright qui donnera à Weird Tales sa véritable identité. Et là, ça commence à devenir sacrément intéressant.

Même si personne ne connait ce monsieur Wright, (que nous pouvons d’ailleurs remercier pour son travail), c’est lui qui fera rentrer au service de la publication du magazine les auteurs qui feront sa renommé. Un age d’or pour l’imaginaire avec des noms comme Lovecraft, Howard, Derleth, Smith, Quinn, j’en passe et des meilleurs. Weird Tales a mis au jour des talents et des œuvres devenus cultissimes et intemporelles. Alors passons en revue quelques un de ces écrivains de génie qui continuent de nous faire rêver génération après génération.

 

Weird_Tales_May_1952

Couverture Weird Tales mai 1952

H.P Lovecraft : Inutile de présenter le génie de Providence, le papa de Cthulhu et autres horreurs cosmiques. L’un des premiers auteurs à être publié par Weird Tales, et le plus célèbre . Il est le créateur d’une œuvre à l’étendue hallucinante qui continue de se développer depuis sa mort (15 mars 1937) jusqu’à nos jours. Sa création et lui sont devenus des véritables Cultes. Si vous ne connaissez pas son travail je vous conseille vraiment, mais vraiment, de vous y intéresser. Quelques incontournables : L’appel de Cthulhu, Les montagnes hallucinées, La maison de la sorcière, Dans l’abîme du temps, La Cité sans nom (en lien avec l’univers de Robert E. Howard).

 

Quelques couvertures avec des nouvelles de H.P Lovecraft

Robert E. Howard : Arrivé un peu plus tard dans les rangs du magazine, il participera grandement à l’essor de Weird Tales grâce à son personnage le plus célèbre, Conan le Cimmérien. Créateur de l’Heroic Fantasy avec son Barbare, et de la Sword and Sorcery avec son autre personnage légendaire, Solomon Kane. Ce monsieur, au même titre que Tolkien et Lovecraft, est un des Pères de la littérature fantastique moderne et de la Fantasy. Son univers, l’âge Hyborien, un âge entre l’histoire et la préhistoire, est d’une richesse phénoménale, bien plus que tout les autres conçus depuis (je ne suis pas forcément objectif, c’est mon idole). C’est aussi le créateur de Kull d’Atlantis, et de Red Sonja, la diablesse à l’épée, je pense d’ailleurs que je consacrerai un ou plusieurs articles à tous les héros crées par Howard. Si vous prétendez aimer la Fantasy sans avoir lu un texte de Robert E. Howard je n’aurais qu’une chose à dire … Rattrapez votre erreur immédiatement !

 

Couvertures Weird Tales avec trois nouvelles emblématiques sur Conan

Seabury Quinn : L’auteur le plus populaire de Weird Tales en son temps. Devant Howard et Lovecraft en terme de fans, au vu du nombre important des courriers des lecteurs publiés dans les dernières pages du magazine, et surtout pour l’abondance de couvertures inspirées par son travail. Il crée en 1925, pour Weird Tales, le personnage du Docteur Jules de Grandin, un scientifique Français chasseur de fantômes et enquêteur du surnaturel, héros de 92 nouvelles (rien que ça !) et d’un roman, The Devil’s Bride. Malheureusement, seulement 13 nouvelles ont été traduites en français et je n’ai rien trouvé de concluant sur internet, à part des recueils en anglais.

 

Quelques couvertures inspirées par les œuvres de Seabury Quinn

August Derleth : Descendant spirituel de Lovecraft, il s’efforcera de faire connaitre l’œuvre de ce dernier après sa mort en créant la maison d’édition Arkham House en 1939. C’est le créateur de l’expression Mythe de Cthulhu et malgré son énorme contribution pour poursuivre le travail du génie de Providence, certains de ces ajouts sont en complète contradiction avec la pensée fondamentale de l’univers de Lovecraft. Ce qui a tendance à tuer le Mythe plutôt qu’a le faire perdurer. Mais c’est aussi un grand écrivain avec une centaine de roman publiés et tout autant de nouvelles et d’articles, dont la plupart, encore une fois, ne sont pas parvenus jusqu’en France.

 

Couvertures mentionnant August Derleth

Clark Ashton Smith : Ami d’Howard et de Lovecraft, également un maitre de la Fantasy, certainement le moins connu de ces camarades mais tout aussi brillant. Il a donné naissance à une Fantasy poétique, empreinte de mysticisme et teinté d’une sombre ironie. Une grande imagination onirique et une grande richesse de vocabulaire qu’il mettra au service de Weird Tales en enrichissant aussi bien l’âge Hyborien (intégrale Hyperborée et Poséidonis)  de Robert E. Howard que ces propres textes. Et chance pour nous tous, il existe plusieurs recueils, traduis en français, regroupant les différents cycles Fantasy de Clark Ashton Smith.

 

Illustrations Weird Tales inspirées par les nouvelles de CLark Ashton Smith

Fritz Leiber : Encore un correspondant de H.P Lovecraft, géant de la Fantasy, devenu célèbre pour son Cycle des épées qui s’étend sur sept tommes (traduis en français). Bien que moins impliqué que d’autres dans la publication de Weird Tales, il participera néanmoins aux heures de gloire du magazine.

 

Couverture Weird Tales mentionnant Fritz Lieber. A droite, l’une des plus célèbres nouvelles de Lovecraft : Le cauchemars d’Innsmouth

Nombreux auteurs encore ont laissé leurs empreintes dans les pages de Weird Tales, dont certains ouvrages traduis en français, comme Abraham Merritt ou encore E. Hoffman Price. Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, la production du magazine s’arrêtera définitivement en septembre 1954. La fin d’une belle époque qui influence et continuera d’influencer longtemps encore des générations entière de lecteurs, d’auteurs, d’artistes et de rêveurs !

J’espère que ce petit tour d’horizon de Weird Tales vous aura donné envie d’imaginaire, je vous dis à bientôt et d’ici là, bonne lecture. 😉

Publicités

Chaos créatif sans limites auteur des Chroniques de Pangréa. Passionné de l'imaginaire sous toutes ses formes, vétéran du joystick et nerd à temps pleins, j'ai choisi l'écriture comme moyen d'expression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :